Mmmmmhhh … !!!

Mmmmmhhh … !!!

with Pas de commentaire

Au second quadrimestre, en guise de reprise des lundis de foyer, nous avons eu un grand concours cuisine. Chaque kot du foyer (rouge, vert, orange et jaune) devait préparer un plat et un dessert en rapport avec son saint patron.

Vint le temps de la dégustation et du repas dans une ambiance pour le moins folklorique, avec déguisements et chants, ainsi que bien d’autres réjouissances.

Pour ce qui est du concours en lui-même, on nota chez les filles un plus grand charisme artistique dans la décoration ainsi qu’un engouement certain.

C’est ainsi que les jaunes confectionnèrent avec soin de magnifiques assiettes rectangulaires découpées dans du carton, recouvertes de papier blanc et de film plastique, sur lesquelles elles ont servi un plat très coloré et délicieux. Pour la décoration, elles placèrent des plumes bleues sur leur table (référence à l’Inde, pays de mère Thérésa, leur sainte patronne).

Les oranges, transformées en ravissantes squaws, représentaient la tribu de leur sainte patronne, Sainte Kateri…Elles convièrent l’équipe dans leur tipi pour manger de délicieuses crêpes de maïs.

Les rouges, pour rester dans le thème de leur saint patron – le vénérable Alfred Pampalon, patron des alcooliques et des toxicomanes, répartirent savamment sur leur table, les plus belles bouteilles de bière (vides) de leur collection.

Les verts, de leur côté, disposèrent de manière non moins savante de magnifiques spécimens de Solanum tuberosum* et de Brassica oleracea**.

Vint enfin le temps des résultats. Les verts eurent le prix du goût et les Oranges le prix de la présentation. Le prix de l’animation revint aux jaunes. Et enfin, le prix le plus important et le plus convoité était bien évidemment celui de l’originalité. Il revint aux rouges pour le côté très inédit de leur décoration, malgré une tentative aussi évidente que désespérée des verts de le remporter.  

* patates
** choux

Jérôme
(membre du kot de rouges,
qui s’exprime ici de façon purement objective)